Archives

Historique des pièces et oeuvres de Morgan Davalan.

Morgan Davalan a créées et dirigées pendant 10 ans des oeuvres chorégraphiques mêlant d’autres disciplines, notamment le théâtre, l’art vidéo, la photographie… Sa volonté a toujours été d’explorer des espaces de création et de diffusion ouverts en s’adressant à des publics variés, d’utiliser l’espace urbain comme matière d’inspiration et de création, avec l’envie de toucher et d’impliquer la population.

  • 2016

    IMPRÉGNATION

    Spectacle danse / théâtre / performance

    « Un homme et une femme vestes et chemises noires et blanches, style cadres de la City. Lui derrière un ordinateur, elle devant un micro sur pied, un casque sur la tête, reliée à la machine de manière interactive. Elle nous livre un flot ininterrompu de paroles journalistiques : Le spectateur est au cœur d’un grand journal où il n’y aurait qu’une seule thématique : le pétrole et la guerre. »

    Partenaires :

    Le CNAR le Fourneau (Brest) , Les Tombées de la Nuit (Rennes) La Caisse des dépots et consignation – Les Ateliers Intermédiaires (Caen)-le Collectif Danse Rennes Métropole (Rennes)- Animakt (Saul les Chartreux)-Les Ateliers du Vent (Rennes)-La Voie est libre (Montreuil)-Le Pont des Arts (Cesson-Sévigné)

  • 2014

    TENTATIVE D’HYBRIDATION

    Tentative d’hybridation #1

    Performance chorégraphique et poétique issue d’une recherche entre la chercheuse et metteuse en scène Fatima Ali et Morgan Davalan à partir du texte d’Edouard Glissand « poétique de la relation.

    Tentative d’hybridation #1

    Performance chorégraphique, duo danse contemporaine / danse Hip-Hop à partir du texte d’Edouard Glissand « poétique de la relation.

    Partenariat : Maison Internationale de Rennes / Journées des Droits des Femmes (Rennes) / Rennes au Pluriel

    ON EST PAS LA POUR REGARDER LES CHATS

    Création in-situ dans l’espace public pour un musicien, une danseuse et un lieu.

    Semi-fixe ou déambulatoire – 20 min à 3H

    Off de la Biennale d’Art contemporain, Mouvances Rennes (35)

  • 2013

    TENTATIVE D’ÉPUISEMENT D’UN LIEU

    Performance chorégraphique in-situ dans l’espace public

    Inspiré du roman de Georges Pérec « tentative d’Epuisement d’un lieu parisien » qui résulte d’une écoute sensible d’un espace donné.

    Partenaires : Cie Bulles de Zinc (la scierie, Blain 44) / Ville de Nantes (44)

  • 2012-2013

    RÉSIDENCE RURAT (86)

    Création du spectacle Comme un souffle avec un groupe de lycéenne sur le thème des murs de séparation

    Morgan Davalan a été sélectionnée par RURAT pour mener une résidence de création au sein d’un lycée du Poitou-Charentes. Durant cette résidence elle commence un travail de recherche pour une nouvelle création sur le thème du « rapport médiatique aux conflits au Moyen-Orient » en se penchant particulièrement sur la guerre du Golf et la guerre en Irak.
    Pendant cette résidence elle développe également un travail de création avec le lycée, le collège et une école primaire et mène des actions de sensibilisation avec différents acteurs du territoire.

  • 2012

    PRÉSENCES

    Spectacle performatif déambulatoire dans l’espace public sur la question du corps voilé/dévoilé

    Partenaires : les Tombées de la Nuit (Rennes) / Maison de Quartier de Villejean / le Centre Social de Villejean / le Centre Culturel Avicenne Rennes / Mouvances Rennes / Association Al Houda (Rennes)

  • 2011-2012

    PRÉSENCES

    Résidences de recherches et de création en immersion dans un quartier rennais pour questionner la place du corps féminin dans l’espace public

    Performance / Vidéos / Photos

    • Performances dansées dans l’espace public à l’occasion des journées des droits des femmes 2011
    • Tournage et diffusion de deux vidéos mettant en scène des habitantes du quartier : « Histoires d’elle(s) » et « A propos d’ici ».
    • Création de deux performances dansées, données dans le cadre des Tombées de la Nuit 2011 : « Strip-Tease » et « Présences ».
    • Création de l’œuvre photographique « Prendre Place » : performance chorégraphique et photographique dans l’espace public mettant en scène des femmes de toutes cultures et de toutes générations. (exposée dans le cadre de Viva Cités 2012)

    Partenaires : Rennes métropole (CUCS)-DRAC (Dynamisme Espoir Banlieue)-Région Bretagne (Pôle Égalité)-DDCSPP-CRVA

  • 2011

    ABSOLITUDE

    Vidéo / Danse

    Évoquant les thèmes de l’enfermement et de la solitude et écrite en collaboration avec la vidéaste Sandrine Rodrigues, le tournage a eu  lieu dans le cadre d’une résidence à Poitiers du 18 au 30 avril  à l’Appart (association En attendant les cerises production.) La vidéo a été sélectionnée et diffusée au festival « Traverse 2012 » à Toulouse.

    Partenaire : Au Temps des Cerises Production, Poitiers (86)

  • 2010

    MARTEAU

    Pièce chorégraphique

    En mai 2010, la Cie signe sa première création,  le spectacle Marteau (duo insolite pour une femme seule et un marteau) : cette pièce entre danse et théâtre a été jouée une trentaine de fois entre mai 2010 et août 2012 (Festival International d’Aurillac, festival Sortie de Bain à Granville, Châlon dans la rue, Festarts Libourne…).

    Partenaire : Cie Bulles de Zinc (44), Lieu de résidence La Caille qui Rit (29), Ville de Plélan le Grand (35)